A ne pas Rater !!!!

lundi 19 décembre 2011

En week-end avec Bobbi Brown



Photo Abaca Press
























Elle vend plus de 20 000 articles de make-up par jour, maquille Michelle Obama, Jennifer Aniston... C'est une vraie star aux États-Unis. En France, où sa marque existe depuis une quinzaine d'années, Bobbi Brown vient d'inaugurer une seconde boutique parisienne (1). Mais c'est à Telluride, dans le Colorado, qu'elle nous emmène prendre l'air.

Dès que l’hiver approche, mon mari et mes trois garçons trépignent d’impatience. Fous de ski, ils ne jurent que par les Rocheuses et le Colorado. Il y a une dizaine d’années, nous avons acheté un lodge à Telluride, une sorte d’Aspen décontracté. Certes, il y a aussi des people, mais ils sont chaussés de UGG et portent des anoraks North Face au lieu de manteaux en vison...

Gym, cuisine et cocooning

Mon plus proche voisin est le Golden Door Spa. À 8 heures, je saute dans mes bottes et je me rends à la salle de gym pour une séance de yoga avec Alicia, ma coach. Je complète avec du tapis roulant sur lequel je marche pendant une demi-heure à vive allure, en admirant les montagnes. Je ne skie jamais avec ma famille. Ils ne supportent pas de m’attendre. Ils consentent à faire un effort le jour de Noël. Après le déjeuner, je me love dans un plaid sur le canapé pour regarder des films, chose qui ne m’arrive jamais à New York. Je prends un immense plaisir à ne rien faire. Ma vie d’oisive s’arrête à peu près là, car au retour du ski, j’ai toujours une quinzaine de personnes autour de la table, mes enfants, les petites amies des enfants, ma nièce, les deux étudiants étrangers que j’accueille chez moi cette année...


Je n’exclus pas de devenir chef un jour, c’est ma seconde passion après le maquillage. J’adore cuisiner. Les grandes tablées ne m’effraient pas. Au contraire, je passe des heures derrière les fourneaux à mijoter un chili végétarien ou une bonne dinde. Je n’ai personne pour m’aider, je fais même les courses moi-même. Cela fait partie du plaisir de la cuisine. Il y a un petit épicier en ville chez qui je me ravitaille. On le surnomme All Pay Check, ce qui signifie que tout le salaire du mois y passe tellement c’est cher. Au retour, je fais un crochet par la librairie où j’achète des Mémoires ou des biographies. Parfois, le libraire m’invite à passer derrière le comptoir pour signer mes livres de maquillage. Le septième est en cours d’écriture, il devrait sortir en septembre 2012.

(1) 10, rue de Sèvres, 75007 Paris.



Charity business

À Telluride, la vie associative est dynamique, avec des soirées caritatives auxquelles nous sommes conviés. On me demande souvent d’offrir des séances de maquillage, ce que je fais avec plaisir. Une fois par an, j’organise une grande fête chez moi, où des gens de tous horizons se côtoient, comme Neil Armstrong, le premier homme qui a marché sur la Lune, et ma voisine qui fabrique son miel. Telluride a un côté très hippie. Beaucoup de gens ont quitté la ville pour s’installer dans la région et cultiver un lopin de terre. Ils vendent ensuite sur le marché leur production de granola ou de cosmétiques home made. Le dimanche, je m’accorde une sortie shopping en ville. Je flâne dans la rue principale, où sont toutes les boutiques, et je termine la soirée chez Honha’s Lotus Petal, le restaurant asiatique à la mode. »

Ses adresses à Telluride

La Cocina de Luz : « Le meilleur chili que je connaisse. » 123 East Colorado Ave.

Honga's Lotus Petal : « Mon restaurant asiatique de prédilection. Sushis et salades sont à tomber. » 135 East Colorado Ave.

Two Skirts : « Une sélection fashion très pointue : James Pearse, Alice+Olivia... » 127 West Colorado Ave.

Telluride Sports : « Une paire de gants, un sous-pull pour skier, on y trouve tout pour le sport. » 150 West Colorado Ave.

Dakota Home Furnishings : « Boutique très western style, où j’achète mes plaids pour le chalet. » 220 East Colorado Ave.

Between the Covers : « Très belle sélection de livres de déco. » 224 West Colorado Ave.

source:  Madame Le Figaro











0 commentaires:

Enregistrer un commentaire